mercredi 28 juin 2017

Crimes au musée Collectif sous la direction de Richard Migneault



résumé: 

Collectif sous la direction de Richard Migneault 
Crimes au musée
Après Crimes à la librairie et Crimes à la bibliothèque, Richard Migneault continue son tour d’horizon du monde du polar. Cette fois-ci, il jette un pont entre le Québec et l’Europe, réunissant des auteures des deux côtés de l’Atlantique. Rien de moins ! Dix-huit femmes québécoises, françaises et belges, les dix-huit musées de leur choix et des crimes sans frontières !
Barbara Abel, Claire Cooke, Ingrid Desjours, Marie-Chantale Gariépy, Ariane Gélinas, Karine Giebel, Nathalie Hug, Catherine Lafrance, Claudia Larochelle, Martine Latulippe, Geneviève Lefebvre, Stéphanie de Mecquenem, Florence Meney, Andrée A. Michaud, Elena Piacentini, Dominique Sylvain, Danielle Thiéry et Marie Vindy.
Résumé
Le lecteur de polars est généralement quelqu’un qui aime voyager. Sur les traces de son auteur préféré, dans la ville fétiche d’un écrivain ou dans des endroits qui lui rappellent son roman favori, il se permet souvent une visite au musée. Peut-on imaginer des crimes dans ces lieux de culture, d’histoire, d’art et de conservation du cheminement de l’humanité ? Absolument ! Crimes passionnels, meurtres crapuleux, fabrication de faux… Qu’on soit simples visiteurs ou touristes, bandits aux mains rougis par le sang ou engoncés dans un costume trois pièces, tous les coups sont permis ! Pour notre plus grand plaisir, les dix-huit écrivaines réunies ici relèvent haut la main le défi : elles s’approprient ces lieux où le calme règne et en font, chacune à sa délicieuse façon, la scène d’un crime. Elles dénaturent ce monde de tous les imaginaires en transformant les oeuvres qui s’y trouvent en témoins de la violence, de l’horrible et du machiavélique.
Le directeur de publication
Directeur d’école à la retraite, fou de lecture depuis toujours, Richard Migneault s’est recyclé en amant du polar. Défenseur de la littérature québécoise et se définissant comme un passeur littéraire, il anime le blogue Polar, noir et blanc depuis plus de six ans et la page Facebook Huis clos. Il s’est donné pour mission de faire connaitre les auteurs de polars du Québec, et ce, des deux côtés de l’Atlantique. Après Crimes à la librairie et Crimes à la bibliothèque, il dirige un troisième recueil de nouvelles qui traversera l’Atlantique, publié simultanément aux Éditions Druide, au Québec, et aux Éditions Belfond, en France.


mon avis:

Tout d'abord merci aux éditions Belfond pour ce service-presse.
J'ai étais vraiment ravie de recevoir ce livre, car je connais déjà quelques auteures que j'aime beaucoup lire et de plus, c'est la chance d'en connaitre de nouvelle de par ces nouvelles ! 
Il est composé de 18 nouvelles écrites en France, Belgique et Québec.
Il faut savoir qu'après chaque nouvelles "Richard Migneau guide du musée s'il l'on peut dire nous parle de l'auteure. J'ai trouvé ça très intéressant.
Hormis Barbara Abel, Ingrid Desjours et Karine Giebel , les autres m'étaient inconnus.
J'ai apprécié : "il faut savoir se salir les mains" de Claudia Larochelle ainsi que "Le chef d'œuvre" de Dominique Sylvain et aussi la nouvelle de Karine Giebel même si l'on se doute de la fin ! Mes préférés entre toutes sont "dentelles et dragons" d'Elena Piacentini et celle d'Ingrid Desjours vraiment très original, je dois dire ! J'ai passé un très bon moment de lecture et de détente !
J'ai trouvé ça sympa de lire un roman de nouvelles au moins il n'y a pas de risque de se lasser !


En bref,


 je donne la note de 17/20, car certaines histoires m'on conquise et d'autres non. Mais je vais surement lire "crimes à la bibliothèque" et "crimes à la librairie" 

lundi 19 juin 2017

Les lumières de cap cod de Beatriz williams



résumé:

Avec pour toile de fond la bonne société de l'Amérique des sixties, Beatriz Williams livre le magnifique et troublant portrait d'une femme prise au piège de la passion, du pouvoir et du mensonge.
Tiny Schuyler était prédestinée : une éducation dans les meilleures écoles de New York, des fiançailles de rêve avec un beau parti et, aujourd'hui, un chemin tout tracé vers la Maison-Blanche. Car rien ne semble pouvoir arrêter l'ascension fulgurante de son mari, Frank Hardcastle. Bientôt, c'est sûr, la douce et raffinée Tiny sera la nouvelle First Lady.

Mais une série d'événements va venir assombrir le ciel bleu de Cape Cod, où les Hardcastle ont établi leur QG. C'est d'abord l'arrivée de Pepper, la cadette des soeurs Schuyler, écervelée et insolente. Puis une lettre anonyme, accompagnée de photos qui pourraient menacer la réputation de Tiny et de son époux. Enfin, les retrouvailles inattendues avec le séduisant Caspian Harrison, le cousin de Frank. Un homme que Tiny a aimé autrefois...

Combien de temps avant que l'image de l'épouse modèle se fissure ? Dans la course au pouvoir suprême, les sentiments ont-ils une place ?

mon avis:

Tout d'abord, merci aux éditions Belfond pour ce service-presse. Je vais être honnête avec vous. Je n'aurais jamais lu ce livre si on ne me l'avait pas envoyé en service-presse. Et je remercie Belfond pour cela. Quelle agréable surprise que ce livre ! J'ai totalement adoré ce livre ! Je n'y vois aucun point négatif, c'est même un coup de cœur pour moi ! L'histoire est originale vraiment et les trois chapitres de la fin ont renforcé mon addiction. L' écriture est fluide et addictive, on est happé par l'histoire de cette famille et surtout celle de Tiny, notre héroïne. Ce livre m'a fait penser aux sériés américaines genre "Dallas", "Dynastie", etc. Cette grande famille riche avec leurs pouvoirs et leurs secrets ! Le livre est écrit en deux temps. Deux ans en arrière et de nos jours. Une fois du point de vue de Tiny et une fois du point de vue de son amant (je ne vous en dirai pas plus sur le nom pour ne pas spoiler). Tiny qui nous parle de sa vie et de sa belle-famille et de sa sœur Pepper. Épouse parfaite mariée à Franklin Hardcastle. Elle mène une vie de rêve avec un époux doux et aimant. Mais on apprend vite que la belle n'est pas une oie blanche et qu'il y a cela deux ans, elle a pêché alors que celle-ci était fiancée à Franklin. Vous apprendrez aussi que tous ont des squelettes dans leurs placards. 

En bref :

 je donne la note de 20/20 et un coup de cœur, car comme vous l'aurez compris, j'ai été bluffée par ce livre ! Qui restera une de mes meilleures découvertes de cette année ! Comme mon enthousiasme est sans borne pour ce livre, je vous mets le lien pour vous le procurer :
http://www.belfond.fr/livre/litterature-contemporaine/les-lumieres-de-cape-cod-beatriz-williams

Concours du 19 juin au 3 juillet 2017 "Les orphelins du bout du monde" de Harmony Verna

concours !!!

Tout premier concours sur mon blog !!! Et je vous propose de gagner un livre des éditions Belfond !
"Les orphelins du bout du monde"  de Harmony Verna


Je vous souhaite bonne chance !!!
Le livre sera envoyé par mes soins quelques jours après l'annonce du ou de la gagnante !!!




En partenariat avec les éditions Belfond.

mercredi 14 juin 2017

Ma vie (pas si) parfaite de Sophie Kinsella


résumé:

Dans la lignée des Petits Secrets d'Emma ou de Poppy Wyatt est un sacré numéro, Sophie Kinsella nous offre une nouvelle comédie aussi hilarante que touchante sur le gouffre qui sépare la vie dont on rêve et celle que l'on vit, le choc capitale/province et les nouveaux snobismes des hipsters de tous poils.
La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd'hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub...
Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu'elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix.

Mais ce que Katie ignorait, c'est qu'à la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer. Retour à la case départ : la campagne.
Pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d'elle ? Katie va faire de la ferme familiale l'endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu'il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances...


mon avis:

Tout d'abord merci aux éditions Belfond pour ce service-presse. Avec ce roman, je découvre l'univers de l'auteure. J'ai fait la connaissance de Katie (Cat) qui réalise son rêve de vivre à Londres et travaille dans une boite de communication un personnage attachant à qui il arrive pas mal de péripéties... Dans son appart.. Avec des colocataires. Ce que j'ai aimé, c'est qu'ici l'héroïne est une accro d'instagram. J'ai trouvé original de choisir cette plateforme plutôt que les autres que l'on voit habituellement. Parlons-en de son instagram où toutes les photos font illusion de sa vie parfaite, bin oui, il faut sauver les apparences et montrer que tout est top et sous contrôle. En attendant, les soirées et restos branchés ; les amis au top et une vie sociale que tous lui envieront ! Et qui sait arrivera-t-elle par son talent à enfin intéresser sa séduisante patronne Demeter. Mais se berce-t-elle d'illusions ? Horreur, Katie est licenciée. Retour au point de départ dans sa campagne ! Mais c'est sans compter sur un merveilleux projet de son père et de sa belle-mère que sa vie prendra un nouveau tournant !

 En bref :

 je donne la note de 16/20 ! J'ai beaucoup apprécié ce roman addictif et je vais surement m'intéresser aux autres romans de l'auteure. C'est le livre de la détente et qui fait du bien pour cet été !
Et je vous laisse le lien pour vous le procurer sans attendre : http://www.belfond.fr/livre/litterature-contemporaine/ma-vie-pas-si-parfaite-sophie-kinsella

dimanche 11 juin 2017

Un bel âge pour mourir de Barbara Abel



résumé:

D'un côté, il y a France, splendide mamie qui cherche sans relâche à repousser les atteintes de l'âge. De l'autre, il y a Marion, sa belle-fille. Entre elles, il y a une maison et le fils de Marion, Ludo. France est-elle à l'origine des incidents qui visent à déloger Marion de la demeure familiale? Pour la jeune femme, cela ne fait aucun doute: même si France joue les grands-mères modèles auprès du petit garçon, c'est elle qui a semé des sachets de mort aux rats sur le terrain de jeux. Mais comment le prouver? Et lorsque les deux femmes s'affrontent, n'est-ce pas Marion qui se conduirait presque en mère abusive? Costumière de théâtre, habituée à évoluer dans un monde imaginaire, elle se laisse peut-être glisser vers la folie? Contrairement à ce que tous les parents du monde affirment à leurs enfants, les monstres existent bel et bien. Et les contes de fées d'antan deviennent parfois de vrais contes de sorcières... 


mon avis:

Comme vous l'aurez compris ici le roman fait un clin d'œil au conte de fée "blanche-neige et les septs nains" 
Mais voilà la méchante reine pour cette fois et plus vieille (61 ans) mais très bien physiquement et ne se transforme plus en sorcière avec une pomme empoissonnée.
Non ici, elle investit le rôle de la sympathique belle-mère et mamie d'un petit garçon Ludo de 5 ans. Elle veut acquérir un tableau pour sa galerie d'art et est décidée à dépouiller son mari et sa belle-fille de leurs biens pour payer l'œuvre d'art. Ce livre m'a fait passer un agréable moment. L'écriture est fluide, les chapitres sont cours. On veut toujours en savoir plus donc ce livre ce lie assez vite t'en il est addictif.

En bref :

 je donne la note de 16/20 et je n'aurais juste qu'une chose à dire, c'est qu'il ne faut jamais essayer de faire, c'est de retirer la chair de sa chair à une maman sous peine de voir que l'enfer et bien tranquille face à une mère en colère ! 

jeudi 8 juin 2017

Le poids des mensonges de Patricia Macdonald


résumé:

Catlin a tout pour être heureuse : un mari avocat qu'elle adore et un beau-fils de six ans qu'elle élève comme le sien puisqu'il a perdu sa mère. Mais quand le petit Geordie disparaît un jour où elle le conduit à l'école, ce rêve de famille idéale s'effondre. Bientôt son mari la croit coupable alors que tous les mensonges sur lesquels elle a bâti son mariage font surface. Séparée de son mari, en proie au désespoir, Catlin va tout faire pour retrouver Geordie et prouver qu'elle mérite l'amour des siens. Mais il lui faudra pour cela mettre au jour de terribles secrets de famille... 





mon avis:

Nous faisons la connaissance catlin et de son frere! Elle nous raconte comment ils ont perdu leurs parents.
Catlin s'est mariée avec Noah et élève avec lui le fils qu'il a eu avec Emily sa première femme.
Lorsque le petit garçon de 6 ans est kidnappé ils sont annéanti.
Mais catlin à un lours secret (mensonges) et le mariage bascule.
Catlin decide de mener l'enquête pour lever le voile sur la disparition de son beau-fils.

en bref:

 je donne la note de 13/20 j'ai trouver que malgré l'écriture fluide l'intrigue est du déjà vu et il n'y a pas trop de suspense.

mercredi 7 juin 2017

Robe de marié de Pierre Lemaitre




résumé:

Nul n'est à l'abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence: mille petits signes inquiétants s'accumulent puis tout s'accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n'a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape...
Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.


mon avis: 


haaa enfin, je me décide à lire "robe de marié" ... Un moment qu'il est dans ma PAL celui-là !
Alors ici ne croyez pas qu'il y a là une histoire de mariage ou de femme bafouer non non non, c'est mieux que ça ! 
Nous avons là un excellent thriller psychologique.
ON a l'impression de voir une femme devenir folle de jour en jour à causse de ses pertes de mémoire. Solitaire mais vif d'esprit et malgré toutes horreurs qui arrivent dans sa vie. Sophie rebondit toujours et passe au bout d'un moment en mode instinct de survie. Mais l'auteur balade à merveille le lecteur. Le livre est composé de trois parties. Je vous rassure au début, on pense que l'histoire n'a ni queue ni tête, mais si on persiste, on comprend vite le pourquoi du comment rapidement et là, on se régale jusqu'à la dernière page. Je n'en dirais pas plus pour garder votre plaisir intact.

En bref : 

je donne la note de 17/20 et je le recommande à tous les amoureux de thriller psychologique.